AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Rattlesnake Shake ♦ ft. Cersei Lannister
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: 
 :: Les Terres de la Couronnes :: Port-Réal :: Le Donjon Rouge
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage: Pas pour les ladies de mon genre.
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 22
Age : 24 ans
Maison/Rang : Aspic des Sables
Allégeance : Martell
Missives : 132
MessageSujet: Rattlesnake Shake ♦ ft. Cersei Lannister Lun 11 Avr - 19:10

Rattlesnake Shake
This world is so blind, cold as ice.



Premiers jours à la capitale.

Certains disaient que l'hiver arrivait, pourtant l'aspic arborait toujours ses robes riches et colorées. Et doucement transparente. La robe orange qu'elle portait ce jour n'était point si transparente qu'elle pouvait en porter à Dorne, et pour cause, nombre de lames se cachaient dans les voiles de sa robe, et sous sa robe. Elle n'en portait pas douze, mais six aujourd'hui. Six, c'était bien assez pour se défendre et l'aspic était généralement accompagnée de ses gardes rapprochés. Bâtarde ou non, cela ne l'empêchait guère d'agir comme une haute lady l'aurait fait. Les regards des gens de la Couronne l'amusait, tantôt intéressés tantôt interdits, l'aspic avait mis son plus beau masque : un sourire aux lèvres, un air avenant et chaleureux, tout ce qu'elle n'était pas à l'heure actuelle.

Elle rêvait d'hurler vengeance, rêvait de planter une de ses dague dans le coeur de la "reine", cette fichue lionne. Elle rêvait de planter une de ses lame dans le coeur de Jaime Lannister et rêvait de tuer Gregor Clegane encore et encore. Elle en rêvait réellement de cette dernière chose, même s'il était déjà mort, elle rêvait de lui arracher la tête. Enfoncer ses pouces dans ses yeux et lui éclater la tête de ses propres mains, l'entendre hurler. La supplier.

Sa venue à Port-Réal n'avait rien d'anodin. Doran Martell avait jugé qu'elle serait la plus à même de remplir cette mission que s'immiscer au conseil restreint et feinter vouloir apporter l'aide et le soutien qu'aurait du apporter Oberyn Martell avant elle. Si elle devait conseiller d'elle-même Tommen, elle lui aurait conseillé de couper la tête de sa mère et la mettre sur une pique, comme rêvait de le faire Westeros tout entier, au moins il serait aimé de tous d'entrée de jeu. Mais les choses ne fonctionnaient pas ainsi et elle devait être plus subtile qu'elle ne l'avait jamais été.

Elle avait assisté à l'une de ces réunion et était restée courtoise, raffinée, utilisant un langage soutenu et respectueux envers le roi et les autres membres du conseil. Mais elle avait surtout profité pour rester silencieuse et tous les observer, un à un. Savoir qui était vrai de qui était faux. Qui était qui. Mais une seule réunion ne suffisait pas à cela. Elle avait commencé par prendre Aurane Waters à part et discuter avec le bâtard ; ils avaient plus en commun qu'elle ne l'avait cru au départ.

Elle se promenait dans le Donjon Rouge, une idée en tête. Fort heureusement, elle ne résidait pas dans Port-Réal même, cela aurait été une autre insulte envers les Martell que leur imposer cela. Qui allait-elle rencontrer, prendre à part cette fois-ci...

Le destin se décidait à s'en mêler, prendre cette décision pour elle. Au loin, elle aperçut une chevelure qui ne pouvait appartenir qu'à une seule personne. Une tenue qui ne pouvait appartenir qu'à une seule personne. L'aspic soupirait un long moment et reprenait ensuite contenance, son plus beau sourire puis elle marchait jusqu'à cette vieille lionne. Il ne fallait pas qu'elle montre quelconque animosité si elle voulait mener son plan à bien.

" Majesté. "

Un sourire chaleureux, un regard semblant admiratif de la voir, elle fit une légère révérence devant la reine mère.

" Je n'ai point eu l'honneur de vous rencontrer, ma reine. Tout du moins, seule à seule, loin de ce nid de serpents. "

Ironie sur ces derniers mots. C'est un sourire amusé qui étirait ses lèvres désormais. L'orgueilleuse vipère ne se sentait pas le devoir de se présenter, il lui paraissait évident que Cersei la connaissait, à moins d'être totalement à côté de la plaque ce qui ne lui paraissait pas si impossible que cela il fallait dire. Aujourd'hui, l'aspic était seule, ses soeurs occupées à leur propre manigances.

code (c) acidbrain


_________________

Unbowed, Unbent, Unbroken

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Maison/Rang : Reine Régente - Lannister
Missives : 1173
MessageSujet: Re: Rattlesnake Shake ♦ ft. Cersei Lannister Ven 15 Avr - 1:17



     

     

Rattlesnake shake
“feat Nymeria Sand”
Q
u'il soit maudit le Nain qui a osé souillé notre famille par sa difformité et qui a tant tué de ses petites mains. Aujourd'hui encore ton ombre plane sur moi tandis que moult mercenaires essayent de me tromper en me ramenant des têtes qui ne t'appartiennent point. Ils espèrent tous que la vengeance m'aveugle au point de ne pas reconnaître l'un des miens. Oui cet ignoble créature fait partie malgré moi de ma famille. Père pourquoi l'as-tu laissé vivre ? En attendant, le siège que tu leur a donné en échange de ma fille n'est pas resté longtemps vide. Ce matin à la première heure est arrivée une autre délégation dornienne, leurs yeux brillaient de rage tandis que leurs paroles se faisaient mielleuses. Je pensais accueillir un éminent Martell, peut-être Arianne ou Doran lui-même. C'est la moindre des choses en échange d'une princesse et pourtant je n'ai eu qu'une bâtarde : Nymeria Sand. Son nom te dira sans doute quelque chose car il s'agit d'une des filles d'Oberyn Martell, l'homme qui est mort en vain pour toi car tu as refusé de le rejoindre en Enfer alors même que les dieux avaient élu leur champion, mon champion : Gregor Clegane. Sais-tu que lui aussi nous a fait la grâce de mourir ? Il ne cessait de hurler et la puanteur était telle que j'étais obligée de me couvrir avant de lui rendre visite. Sa tête sera envoyée à Lancehélion en gage de notre bonne foi. Évidemment, nous sommes tenus responsables de sa mort. Les dorniens n'ont besoin que d'une étincelle pour allumer un brasier : Oberyn est le flambeau de leur vengeance pour la mort d'Elia Martell, il y a des années auparavant. Pourtant, il n'y a rien de plus loyal à Westeros qu'un duel judiciaire sauf la fin je suppose. Il pensait avoir gagné et la seconde suivante, sa tête explosait entre les puissantes mains de la Montagne. Et encore, c'est eux qu'on devrait accusé de tricherie car il a empoisonné son arme, s'assurant ainsi que son ennemi ne survive pas à ce combat.

Cette séance au Conseil Restreint s'avéra ainsi éprouvante car Nymeria y participa de bonnes grâce mettant mal à l'aise Mace Tyrell à côté duquel elle était assise : voyez-vous les relations entre le Bief et Dorne sont tendues, hors la condition de bâtarde de Lady Nymeria n'arrange en rien la situation. La nomination d'Aurane Waters avait déjà fait grand bruit mais vaut mieux être représenté par un bâtard que de dépendre un peu plus des ressources du Bief.De plus elle était vêtue d'une robe assez transparente pour être considéré comme un attentat à la pudeur par les plus vieux membres du Conseil. J'ignorai comment elle pouvait supporter le regard lascif des hommes en manque,ce qui représentait malheureusement une grande partie de la gente masculine. Cependant je ne puis nier qu'une compagnie féminine m'est agréable dans ce monde d'homme.

C'est avec un certain soulagement que je quittai alors cette salle où il régnait une chaleur épouvantable. Marchant d'un pas vif dans les couloirs du Donjon Rouge, je m'aperçus qu'une tornade orangée se dirigeait vers moi. Je voulus faire un détour en prétextant de ne pas l'avoir vu mais ses yeux rivés sur les miens ne prêtaient pas à confusion. Un sourire de convenance plaqué sur les lèvres, j'attendis qu'elle s'incline devant moi.

<< - Lady Nymeria, soyez la bienvenue officiellement à Port-Réal >> dis-je d'un ton affable.

J'objectais volontairement son "nom" de famille si l'on peut appeler cette particule désignant la provenance de l'enfant bâtard. Je balayai d'un signe de main la mention de nid de serpent.

<< - C'est le propre de la Cour mais je suis certaine que vous vous y habituerez rapidement tout comme feu votre père. Je vous présente toutes mes sincères condoléances, c'était un homme respectable et bon.>>

La vipère allait certainement se tendre et cracher son venin à ce propos. Cersei n'était pas prête à lui faire confiance sous prétexte que l'aspic semble contente de la voir.


             
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

           

_________________
Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage: Pas pour les ladies de mon genre.
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 22
Age : 24 ans
Maison/Rang : Aspic des Sables
Allégeance : Martell
Missives : 132
MessageSujet: Re: Rattlesnake Shake ♦ ft. Cersei Lannister Ven 15 Avr - 3:13

Rattlesnake Shake
This world is so blind, cold as ice.



Un sourire malicieux étirait ses lèvres charnues. Oh, que cela devait être dur pour elle de ne pas l'appeler Sand, elle s'en amusait rien qu'à y penser. Et elle souriait, oh, elle souriait, et tant pis si cela devait déstabiliser la femme devait elle.

Les rumeurs sur la reine étaient bien réelles, la reine mère était séduisante, une beauté rare, en d'autres circonstances, l'aspic ne se serait aucunement gênée de charmer la dame. C'était là son exotisme, les dames blondes. Dans ce cas, châtain clair.

Elle s'était doutée de l'embarras dans lequel elle pouvait mettre les gens, que ce soit par son titre - et elle était on ne peut plus amusée d'être une bâtarde dans un tel lieu, chose qui pouvait paraître insultante, sachant qu'aucun n'oserait le lui signaler à moins de vouloir une dague dans la gorge - ou son genre, pas plus que par ses robes affriolantes. Mais cela l'amusait. La reine mère la regardait, lui faisait face. Tout ceci n'était que le début d'un jeu malsain dans lequel elle n'aurait le choix que de plonger. Les rumeurs allaient et venaient sur cette femme, Nymeria voulait voir d'elle-même ce qui en était.

" J'en ai fort l'habitude, à Dorne. "

Elle ne perdait point face. Des huit aspics, Nymeria était celle qui était capable de garder contenances en toute circonstances. Alors, elle gardait son sourire, elle riait même doucement.

" Je vous remercie Majesté. Tout comme je vous remercie pour votre présent. "

La tête de Gregor Clegane. Des idées sordides étaient venus dans les esprits des aspics devant cette tête pourrissante. Mais ce n'était pas assez, une tête d'un chien galeux ne valait rien aux yeux de Dorne. Ca ne réparerait pas le préjudice. Nymeria n'était pas toujours connue, au sein de sa famille, comme quelqu'un de patient ou calme, elle ne mettait ces talents en avant qu'en présence de nobles à rallier à sa cause, à impressionner ou à défier purement et simplement. Il lui fallait trouver les points faibles et les points forts de cette femme mais surtout : savoir la garder proche. Comme on disait souvent, il fallait avoir ses amis proches, ses ennemis encore plus proche.

" J'ai entendu tant de choses à votre sujet Majesté, j'avais grande hâte de vous rencontrer enfin. "

Elle ne tomberait pas dans le cliché de la jouvencelle tentant de s'attirer les bonnes grâces en flattant la lionne, même cela l'écoeurait. Elle n'était pas une de ces biefoise.

" Tout en espérant que ma présence soit plus agréable que ces roses. "

Un ton las, elle avait entendu nombreuses choses sur Cersei et son amour pour le Bief. Elle riait doucement. Leur présences même lui était exécrable. Elle grimaçait à l'idée de rencontrer ces Tyrell et ses paroles seraient bien moins sucrées envers ces personnes, c'était dire. C'était d'instinct. Mais elle n'hésitait pas à le leur dire, les Lannister, eux, en revanche, verraient. Nymeria n'avait ni gêne ni pudeur, si bien s'entraînait-elle dans une marche et entraînait-elle la reine; elle se voulait chaleureuse. Si chaleureuse que le soleil de Dorne. Soleil qui lui manquait cruellement, par ailleurs.

" Voilà peu de jours que je suis ici et les dames me semblent si... ennuyeuses. Je me demande bien comment vous faites pour supporter ces oies. Je suis curieuse de savoir comment l'on se distraie sur ces terres. "

Les rumeurs sur Dorne étaient fondés, bien que grossies. Oui, ils couchaient, ils se battaient, ils buvaient bien. Mais ils adoraient les tournois et autres festivités de nuits à Lancehélion, les étranges personnes venant d'Essos, tout aussi colorées que les dorniens. Mais ici ? Bonne question.

Toujours si chaleureuse, Nymeria s'approchait de la reine. Si elle ne prenait pas son bras - pour ne pas la brusquer et se montrer trop chaleureuse trop vite - elle n'en était pas loin, se tenant proche de la reine. La longue tresse sur son épaule, elle la prenait dans ses mains et jouait avec elle, avec les pointes. Curieuse de savoir si la reine se montrerait apte à la conversation ou si elle rejetterait cela. Si elle serait sensible au charme dornien ou si elle le rejetterait aussi.


code (c) acidbrain


_________________

Unbowed, Unbent, Unbroken

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Maison/Rang : Reine Régente - Lannister
Missives : 1173
MessageSujet: Re: Rattlesnake Shake ♦ ft. Cersei Lannister Dim 22 Mai - 15:04



     

     

Rattlesnake Shake
“feat Nymeria Sand”
L
a gratitude de l'Aspic semblait presque déplacée, si nous n'avions pas envoyé la tête de feu Ser Gregor Clegane, je suis persuadée que la délégation dornienne dont elle est responsable l'aurait fait-elle même avec leurs piques rutilantes profitant des derniers instants de conscience du chevalier afin d'être sûr qu'il les passe dans la douleur. Les pensées morbides me connaissent bien puisque de la même manière qu'elles voulaient la tête de Grégor Clegane, je souhaite celle de mon nain de frère au passage responsable de l'investissement d'Oberyn Martell dans ce combat et donc indirectement de sa mort. Pourtant, personne ne le dit car il est plus facile de s'en prendre à ceux qui sont toujours là or j'en conviens Tyrion a tout bonnement disparu.

<< - Ce présent est tout naturel bien que morbide je vous le concède mais en ces temps troublés, il était essentiel. >>


Je rappelai ainsi en ces quelques mots que Dorne et la Couronne restait des alliés, un lien d'autant plus fort que bientôt scellé par l'union de nos deux sangs lors du mariage de ma fille avec Trystan Martell. Cette conversation me faisait de plus en plus penser à celle que j'avais eu avec Oberyn Martell mais cette fois-ci je ne céderai pas à la panique de demander des nouvelles de Myrcella. Ma petite fille, je suis fière d'elle même si nous étions très différentes l'une de l'autre et qu'elle n'a pas toujours compris mes actes. Elle est ma faiblesse comme tout mes enfants et je ne les laisserai pas l'utiliser. On ne blesse pas les petites filles à Dorne, qu'ils osent manquer à cette promesse et ils verront que nous payons toutes nos dettes même celle de sang.

Cet interlude morbide passé, l'Aspic se fit encore plus chaleureuse et en devint même flatteuse. Comme s'il suffisait de vanter les mérites de la Reine pour devenir sa plus proche amie. Toujours polie sur les bords, je dis :
<< - Ce que vous avez entendu de moi est sans aucun doute exagéré. Toutefois je ne peux pas en dire autant pour vous.>>

Je dévoilai mes dents en un franc sourire. En effet l'habillement de la lady avait préoccupé nombre des siégeant au Conseil. Et ces rumeurs n'étaient pas feintes puisqu'elle était venue habillée d'une des robes les plus transparentes existantes à Westeros. Je suppose que cela vaut mieux pour nous et qu'ils ne devraient pas réclamer qu'elle se couvre un peu plus.

A l'évocation des roses, je me raidissais quelqu'un peu. J'en entendais parler tout le jour, fallait-il que même leur ennemi mortel s'y mette ? Je soupirai alors légèrement.

<< - Heureusement que vous êtes une dornienne sinon ces petites fanfreluches crieraient sur tout les toits que vous êtes un attentat à la pudeur. >>


Je détaillai alors d'un œil appuyé l'accoutrement de Nymeria. J'avais envie de rire tant je m'imaginai une conversation entre l'Aspic et les dames d'atours de Margaery. Cela serait sans aucun doute épique, les jeunes femmes se pâmant à la vision de l'Aspic.
<< - Croyez-moi, elles ne sont pas du tout repos. J'évite de les côtoyer plus qu'il ne faut, les cérémonies officielles me suffisent. >>

En parlant de cérémonies officielles, il existe bien quelques divertissements à Port-Réal mais ils se sont considérablement amoindris au vue de la période de deuil que nous traversons. Ce que je m'appliquai à expliquer à la belle dornienne qui se lassait déjà du climat de Dorne dans tous les sens du terme.

<< - Dans un temps plus faste, de nombreux divertissements seraient en cours comme des tournois, des épreuves de forces. Il y aurait même du théâtre de rue plus ou moins noble. Seulement la guerre ayant ravagé nos terres ainsi que le deuil, je ne crois qu'il ne reste que les intrigues et les maisons de plaisir pour se divertir. >>

Oberyn avait d'ailleurs bien profité de ce dernier plaisir avec son amante Ellaria. Nymeria se rapprocha alors de moi, de sortes que nos épaules se frôlaient presque à chacun de nos pas. Un doux frisson me parcourut alors la nuque. Un simple contact qui laisse présager bien des choses. Si elle veut jouer, alors jouons !


             
(c) fiche:WILD BIRD, textures by Dayanna & gifs:gifs hunt herbologist healer

           

_________________
Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rattlesnake Shake ♦ ft. Cersei Lannister
Revenir en haut Aller en bas
Rattlesnake Shake ♦ ft. Cersei Lannister
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'homme donne un nom.
» Little sparrow meet the Great Lioness x [Ft. Cersei Lannister]
» Sorcières et vin, vipères et venin (pv Cersei Lannister)
» "When the Lioness meets the Little Bird" [Cersei Lannister~Sansa Stark]
» {100%} The more people you love, the weaker you are ~ Cersei Lannister

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A CROWN OF FIRE  :: 
 :: Les Terres de la Couronnes :: Port-Réal :: Le Donjon Rouge
-
Sauter vers: