AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: 
 :: 
Rescensement des civils
 :: 
Bienvenue à Westeros !
Invité
Invité
MessageSujet: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Lun 27 Juin - 21:02

Scylla
L'horizon n'est pas une limite, c'est une promesse d'aventures infinies.







 Like disguise in angel
Avant d'entrer dans le jeu des trônes j'étais quelqu'un












Moi Scylla entre dans le jeu des trônes. Je suis âgée de 24 ans, j'ai vu le jour dans les Îles de Fer en 276. Mon origine sociale est bâtarde, j'exerce la fonction de Pirate Ferné. Mon allégeance va à la vengeance portée par les vents du Sud Reconnue pour mes dons de bretteuse
Je suis célibataire mais je suis attiré par ce qui ne ressemble pas à un Ferné et donc je suis sans préférence. On dit que je ressemble à Aishwarya Raï.
D'ailleurs on me reconnaît à ma peau ambrée comme celle des femmes du Sud. Mais ma beauté légendaire ne m'empêche pas d'avoir un certains caractère : Je suis Courageuse, Déterminée, Éduquée,  Fougueuse, Intelligente et également Effrontée, Ironique, Rancunière, Rêveuse, Versatile
    (C) Copyright
Always in my mind
Que pense votre esprit des évènements récents ?


Une alliance entre le Nord et la Maison Harloi des Iles de Fer a été signée. Qu'en pensez-vous ?

Franchement ? J'en n'ai rien à faire des manœuvres politiques des Harlois et des autres têtes couronnées de Westeros. Tout ce qui compte à mes yeux, c'est de pouvoir saigner comme un porc Flynt 3 doigts. Après, je m'occuperai de tous les autres et j'en terminerai avec cette histoire par le bossu. Je lui réserve un sort bien spécial, enfin si on m'en laisse le temps et que personne se charge de lui avant moi. Dans le cas contraire, je serai certainement très frustrée, en colère et il me faudra trouver un exutoire pour pouvoir déverser toute cette haine que j'ai en moi, pour m'en débarrasser pour de bon. Accomplir la vengeance de ma mère sera une délivrance pour moi et je pourrai enfin vivre sereinement et uniquement pour moi. Donc, si toutes ces histoires me permettent d'en finir plus vite, j’applaudis des deux mains. Dans le cas contraire, cela ne m'intéresse absolument pas. Ils peuvent bien tous crever que cela ne me ferait ni chaud, ni froid.

Une rumeur circule que la Reine a une relation incestueuse avec son frère, y croyez-vous ?

Dites moi ce qu'il y a d'étonnant à cela ? Les Targaryen n'étaient-ils pas connus pour le fait de se marier entre frère et sœur ? Franchement, j'ai l'impression que pour prétendre au titre de Roi/Reine des 7 couronnes, il faut avoir un déviance quelconque. Pas un Roi, pas une Reine sans une sombre histoire à raconter. Je vous dirai qu'au final, je m'en fiche royalement de ce qu'elle fait de son cul blondie. Elle pourrait même décider de coucher avec ses fils, se taper des cadavres que ça ne m'intéresse pas plus que ça. Personnellement, j'ai mes propres soucis, donc je ne vais pas m'occuper de ceux des autres. Ceci dit, si cette rumeur s'avère fondée, elle risque de le payer très chère la mégère des 7 couronnes. Et si cela devait entraîner des chutes, j'aimerai bien être là pour assister au spectacle. Ça doit valoir son pesant d'or de voir une Lady traînée dans la boue et la fange. Je dirai même qu'il doit y avoir quelque chose de jouissif à voir cela.

La révolte gronde à Dorne, menée par les filles bâtardes d'Oberyn Martell. Est-ce vraiment une menace à prendre au sérieux ? Qu'en pensez-vous et qui soutenez-vous ?

Ça gronde à Dorne ? Je poserai plutôt une autre question. Quand est-ce que ça ne gronde pas à Dorne ? Ceci dit, Dorne n'est pas le genre de territoire à prendre à la légère. Il faut se méfier du tempérament volcanique des gens du désert. Alors, oui je pense qu'il faut prendre au sérieux ce qui se passe là-bas. La moindre rumeur peut donner une indication sur le cataclysme qui risque de vous tomber sur le coin du nez. Pourquoi je semble si sûre de moi à ce propos ? Parce que je connais bien ma mère qui est originaire de Dorne. Je connais son caractère, sa fierté, sa détermination, tout ce qui fait d'elle une femme à ne pas froisser. Je n'imagine pas comment peuvent être les nobles de Dorne, mais certainement pire que ma mère. Après, de là à choisir un camp ... En fait, je m'en fiche un peu. Cependant, je pense que Dorne aurait ma faveur. Certainement qu'inconsciemment j'espère pouvoir offrir à ma mère la possibilité de retourner chez elle un jour et pourquoi pas découvrir ce pays dont j'ai tant entendu parlé et dont ma mère m'a conté toutes les histoires et légendes.

Quelles sont vos compétences ?

Bien que jeune, Scylla bénéficie d'une bonne expertise dans les armes à une main. Hache, épée, dague, leurs maniements n'a pas de secret pour le jeune femme qui a appris l'art de combattre auprès de son "père" adoptif, un ferné plutôt bon forgeron. Là où les guerriers fernés jouent le jeu du combat avec un bouclier et une arme, la belle préfère prendre une arme dans chaque main. On peut penser que cela présage d'une faible capacité à se défendre, mais c'est sans compter sur la gestuelle de la belle qui la rend "insaisissable" telle une anguille. Contrairement aux hommes qui misent tout sur leur force physique, Scylla mise plutôt sur ses qualités propres qui sont une dextérité développée, une célérité certaine et la précision chirurgicale de ses coups. Tout ce qu'elle a appris plus jeune, Scylla l'a rapidement mit en pratique quand elle a rejoint son premier équipage vers l'âge de 15 ans déguisée en garçon. Sa façon de combattre fit merveille lors des abordages et elle gagna rapidement sa place dans l'équipage. A côté de cela, elle a aussi développé, avec l'aide de sa mère, des connaissances en lancé de couteaux ou bien en tir à l'arc. D'ailleurs, sa mère lui a offert une solide éducation: lecture, écriture, compter, histoire de Dorne, l'art de la rhétorique par le biais de l'apprentissage de poésies dorniennes. En fait, tout ce qu'elle (la mère) avait appris enfant auprès du précepteur que ses parents, riches marchands, payaient pour lui inculquer le savoir qui sied à une jeune femme de sa condition. 


I'm not an actor
Derrière l'écran c'est Bibi  


Un petit encart rien que pour toi, toi qui es derrière ce joli personnage ! On veut tout savoir.

   
Code:
Aswharya Raï [color=#ff0000]ϟ[/color] [i] Scylla [/i]

BY .TITANIUMWAY & SELENE



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Lun 27 Juin - 21:02





Une histoire de glace et de feu
Voici mon histoire  


Raconte ton histoire en un minimum de 600 mots

Dans un pièce sombre à peine éclairée par la flamme vacillante d'un feu de cheminée, deux personnes étaient en train de se disputer. Une jeune femme brune à la peau mordorée et un homme au teint pâle à la barbe hirsute et à la luxuriance chevelure blonde débattaient de l'avenir de leurs enfants.

- Mère de Scylla: Non, non et non !

- Le forgeron: Et pourquoi cela ? L'interrogea-t-il.

- Mère de Scylla: Parce que j'ai d'autres projets pour Scylla. Dit-elle sur un ton sec.

- Le forgeron: Mais bien sur ! Tu veux juste te servir d'elle pour te venger.

La phrase claqua dans l'air comme un coup de fouet. La jeune femme lança un regard noir à l'homme qui sembla légèrement ébranlé. Il fallait dire qu'elle savait parfaitement dire les choses avec ses yeux. Ce n'était pas tant le message que les émotions que l'homme vit dans le regard de sa femme qui le fit chanceler. Il avait vu une telle haine qu'il se demandait comment elle pouvait vivre avec cela enfouis au fond de son cœur.

- Le forgeron: C'est vraiment ce que tu veux pour Scylla ? Dit-il sur un ton las comme s'il baissait les bras.

- Mère de Scylla: Non ... Je ... Euh !

Cette fois, c'était la jeune femme qui semblait vaciller devant le miroir déformant de la vérité. Le regard de son époux ainsi que son discours lui renvoyait l'image d'une harpies qui ne pensait pas au bien être de sa fille. Cela lui renvoyait l'image d'une riche héritière qui faisait un égoïste caprice. Cela lui faisait presque aussi mal que tout ce qu'elle avait vécu depuis que Flint 3 doigts l'avait capturé et ramenée dans les Îles de fer. Après un bref moment de silence, elle alla s'asseoir près du feu sur un banc et tapota près d'elle pour inviter son époux à la rejoindre.

- Mère de Scylla: Sais-tu ce que signifie Scylla en Dorne ?

- Le forgeron: Ce prénom a une signification spéciale ? Dit-il sur un ton étonné. Pour lui, c'était juste un prénom exotique pour une petite fille adorable.

- Mère de Scylla: Oui et ce n'est pas un prénom. En fait, le Scylla est un vent du désert. Un vent qui se lève par surprise provocant de terribles tempêtes de sables capable d'engloutir des caravanes marchandes en quelques secondes. On raconte même que dans les temps anciens, le Scylla était capable de soulever des tempêtes de sables capable de raser une cité comme Denfert en quelques heures.

L'homme observa le profile de son épouse où les ombres dansaient selon le bon vouloir de la lumière diffusée par le feu de bois. Elle regardait l'air grave les flammes dansantes dans l’âtre de la cheminée. Un léger sourire amer passa furtivement sur les lèvres charnues de la dornienne avant de laisser couler une larme le long de sa joue. Tendrement, il essuya celle-ci.

- Mère de Scylla: Scylla est un vent indomptable du Sud. C'est souvent aussi considéré comme étant une punition divine. Tu comprends maintenant ?

- Le forgeron: Oui, je comprends que tu as condamné ta fille a ne jamais avoir une vie normale. C'est triste.

- Mère de Scylla: Je sais, mais je n'y peux rien. C'est ainsi, elle sera ma vengeance et pas une bonne épouse pour ton fils.

L'homme se leva et quitta la pièce laissant la jeune femme seule devant le feu de cheminée à ruminer sa haine, sa vengeance et surtout son malheur de ne pas pouvoir épargner tout cela à sa fille.
______________________

Des gamins étaient en train de jouer dans les ruelles boueuses de Pyk. Ils se prenaient pour des pirates fernés raidant les riches terres du Bief, du Conflans ou de l'Ouest.  Ils livraient des batailles épiques contre des armées cent fois plus nombreuses qu'eux et toujours à la fin, ils gagnaient. Des jeux d'enfants ! A chaque fois, c'était la même histoire, car il refusait de jouer avec la petite Scylla. C'était une fille et elle n'avait rien à faire sur un navire.

- Gamin blond: Dégage ! On t'a déjà dit que ce n'était pas un jeu pour les filles.

- Scylla: Ah bon ? Et pourquoi cela ?

-Gamin au sourire édenté: Parce que ! Les armes c'est pas fait pour les filles. Et puis, les filles ça ne fait que pleurer quand elles ont mal. Pas les hommes comme nous.

Tous les gamins se mirent à rire à cette réflexion. Scylla s'empourpra de colère et se dirigea vers le jeune garçon qui venait de lui lancer en pleine figure qu'elle était une faible chose toute fragile. En arrivant devant lui, elle lui asséna un violent coup de tête, enchaîna avec un coup de genoux dans les parties intimes, suivit d'un uppercut au niveau de l'estomac. Le gamin s'écroula au sol sous les yeux effarés de ses potes. Pour terminer cette discutions, la brunette se mit à le ruer de coup de pieds jusqu'à ce qu'il se mettent à pleurer, à l'entendre geindre de douleur et surtout qu'il l'implore d'arrêter.

-Gamin au sourire édenté: Arrête ! ARRÊTE ! J'ai trop mal.

Satisfaite, elle se pencha pour ramasser l'épée en bois de sa victime.

- Scylla: Je peux jouer avec vous maintenant ?

Une colère profonde prit les cinq gamins encore debout. Ils saisirent leur arme de bois et se jetèrent sur Scylla pour lui faire payer son affront. Les gamins étaient des brutes épaisses sans la moindre cervelle. La jeune fille avait prévue leur réaction et s'était préparée à la lutte "armée". Eux fonçaient comme des bœufs là où la brunette jouait avec ses propres qualités. Dans un premier temps, elle se contenta d'esquiver les attaques en les provoquant encore plus. Après avoir mit en exergue ses qualités de placement et de déplacement, elle se mit à se battre à son tour. Après cinq minutes de danse, elle avait rossé les cinq gamins. Ils étaient penauds de s'être fait battre par une fille.

- Scylla: Alors ? Qu'est-ce que vous en dites ?

Elle posait triomphante au milieu des garçons vaincus. Les quelques adultes qui avait assisté à la scène rigolaient bien et cela ajoutait à l'humiliation de la défaite. Cependant, il fallait bien le reconnaitre, elle était plutôt forte la petite Scylla. De rage, le blondinet chef de la bande cracha méchamment en direction de la jeune fille une phrase qui lui fit aussi mal que si elle avait été ruée de coups pendant des heures.

- Gamin blond: De toute façon, on jouera jamais avec toi. Tu n'es que la bâtarde d'une catin.

Sans attendre la réaction de la gamine, ils filèrent comme ils le purent en clopinant. Les larmes au bord des yeux, elle refusait de perdre cette bataille. Les larmes ne couleraient pas sur ses joues. Elle ne se laisserait pas faire. De rage, elle brisa en deux l'épée de bois qu'elle avait en main et fila de la manière la plus digne qu'elle le pouvait sans avoir laissé échappé une seule larme en publique. Une fois cachée dans la pénombre qui régnait dans la la forge de son "père", elle put se laisser aller et elle pleura toutes les larmes de son corps. Le monde était vraiment cruel et jamais elle n'oublierait cette leçon.
______________________

Ça beuglait fort dans la taverne où l'équipage faisait relâche. Les conversations bruyantes se mélangeaient aux chants marins et pirates avec une virtuosité impressionnante. A une table, quatre marins fernés discutaient autour d'une chopine de bière qui se remplissait sitôt vide.

- Marin ferné borgne: P'tain, c'qu'on leur a mit ! Dit-il en partant dans un éclat de rire.

- Marin ferné brun: Ouais, mais ce n'était que des mercenaires protégeant un navire marchand. Savent pas s'battre correctement.

-Marin ferné au sourire torve: Ouais et dommage qu'il n'y avait une ou deux bonnes femmes pour agrémenter la victoire.

Phrase qui se termina dans un éclat de rire général bien gras. Le quatrième marin avait le nez dans sa mousse et le regard sombre. De temps en temps, il jetait un œil en direction de la table du capitaine. Les autres avait bien remarqué la morosité de leur compagnon de beuverie.

- Marin ferné brun: Qu'est-ce qui t’arrive boucle d'or ?

- Boucle d'or: Ta gueule !

-Marin ferné au sourire torve: Houla ! C'est qu'il pourrait mordre le p'tiot !

- Marin ferné borgne: Foutez lui la paix. Y vient de s'faire rejeter par Scylla et elle n'a pas prit d'gant pour l'dégager.

Les marins se mirent à rire de plus belle devant le trogne déconfite de boucle d'or qui sentait la colère lui monter au nez.

- Boucle d'or: P'tain, mais vos gueules !

-Marin ferné au sourire torve: T'inquiète pas gamin. On s'est tous fait jeter par Scylla. C'est une sauvage. Même le capitaine ne se hasarde pas à lui faire des avances. Il a trop peur d'y laisser ses couilles.

- Boucle d'or: Elle s'prend pour qui à jouer les princesses ?

Le borgne regarda autour de lui et fit signe à boucle d'or se de rapprocher pour entendre ce qu'il allait lui dire.

- Marin ferné borgne: Parait que c'est la bâtarde d'un Harlois.

La surprise pouvait se lire sur le visage du blondinet qui n'avait jamais entendu parler de cette histoire.

- Boucle d'or: Une Bâtarde ...

- Marin ferné brun: Chuuuuuut ! Malheureux, tu veux qu'elle t'arrache la langue ?

- Boucle d'or: Qu'elle essaie, j'aim ...

Avant de pouvoir finir sa phrase, il pouvait sentir la lame d'une dague se presser contre sa gorge. Un léger souffle chaud dans sa nuque lui indiquait qu'une personne se tenait proche de lui. Puis, une douce voix féminine lui susurra à l'oreille.

- Scylla: Es-tu certain de vouloir que j'essaie ?

Le borgne voulu prendre la parole pour désamorcer la situation délicate pour boucle d'or. D'un simple regard sombre, Scylla imposa le silence aux gueules saoules de la table.

- Scylla: Sache que je prendrai grand plaisir à faire de toi le muet de l'équipage. Alors fait bien attention à ce que tu souhaites.

Elle relâcha son étreinte non sans avoir fait couler quelques goutes de sang du blondinette en lui entaillant légèrement la peau du cou. Cela lui servirait de leçon.

- Marin ferné borgne: T'as du bol p'tiot. Scylla, elle rigole pas. Elle t'aurait égorgée sur place sans problème et le capitaine n'aurait rien trouvé à redire.

Boucle d'or passait longuement sa main sur son cou. Il sentait encore la lame d'acier se presser contre la gorge. Il lança un regard interrogatif aux autres. Avant de répondre, ils prient toutes leurs précautions.

-Marin ferné au sourire torve: Parait que c'est la fille du bossu, mais il a jamais voulu l'reconnaître. Ca la fout en rogne quand on parle d'sa famille.

- Marin ferné borgne: Ouais, évite la et contente toi des femmes qu'tu peux attraper sans effort.

- Marin ferné brun: Ouais, t'complique pas la vie Boucle d'or.

Le blondinet voulait encore poser des questions, mais ses camarades de chopines lui firent signe de passer à autre chose. Eux, ils voulaient s'amuser, dépenser l'argent durement gagner lors de l'abordage de la journée. Ils voulaient simplement profiter de la nuit pour oublier leur quotidien. Le borgne tendit une pièce au blondinet avant d'ajouter sur le ton de la rigolade.

- Marin ferné borgne: Va voir l'tenancier et demande une chambre avec compagnie. Tire ton coup et arrête de penser à Scylla.

- Marin ferné brun: Ouais, fait ça. Sinon ça va mal finir pour toi.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage: Manfrey Martell
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : Dix neuf ans
Maison/Rang : Lady, Martell
Allégeance : Martell
Missives : 61
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Lun 27 Juin - 21:08
Premmmmmm's !
Bienvenue jolie jeune fille

_________________


insoumis, invaincus, intacts you don't mean a thing, And what we got, got no hold on me But when you're not there I just crumble I tell myself I don't care that much
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 16 ans
Maison/Rang : Maison Redwyne / Noble
Allégeance : Tyrell
Missives : 59
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Lun 27 Juin - 21:21
Bienvenue parmi nous, j'espère que tu t'y plairas =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 21 ans
Maison/Rang : Suz. d'Harloi Ϟ Capitaine
Allégeance : Moi-même
Missives : 1041
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Lun 27 Juin - 21:49
Uhuh bienvenue du coup !!
Bon courage pour ta fichette

_________________




Life of an Ironborn

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : Une bonne quarantaine
Maison/Rang : Ser Mormont
Allégeance : Targaryen
Missives : 58
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Mar 28 Juin - 2:04
Bienvenue bienvenue
bon courage pour ta fiche

_________________
I LIVE TO PROTECT HER
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Age : 15 ans
Maison/Rang : Tyrell/ Noble
Allégeance : Tyrell
Missives : 348
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Mar 28 Juin - 8:44
Bienvenue!

Courage pour ton personnage et ta fiche

_________________
« You came back »
« I always will »
A la rosée du matin, les derniers flocons de l’interminable
Hiver réveillèrent la première fleur du tant attendu Eté.

Mes Awards♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Maison/Rang : Barbare
Allégeance : Stark
Missives : 410
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Mar 28 Juin - 10:34
Bienvenue beauté du Sud

Bon courage pour la poursuite de ta présentation

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Maison/Rang : Reine Régente - Lannister
Missives : 1173
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Mar 28 Juin - 12:56
Bienvenue officiellement Scylla
Bon courage pour ta fiche, si tu as des questions n'hésite pas

_________________
Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Mer 29 Juin - 10:02
Salut !

Merci pour votre accueil. J'en profite pour dire que je pense avoir finit ma fiche.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Personnage
Cristarium:
Mariage:
Vos relations:
Voir le profil de l'utilisateur

Maison/Rang : Reine Régente - Lannister
Missives : 1173
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer Mer 29 Juin - 13:28
Super fiche très agréable à lire ;) on sent bien le côté rustre/bourrin de la demoiselle et c'est fort plaisant !

Bienvenue parmi nous !
«You will win or die »



Scylla
Tu es désormais validée


Félicitation ! Tu as réussi l'épreuve ultime : la présentation. Soit la bienvenue officiellement à Westeros. Mais ce n'est pas terminé, car il te faut également  chercher des alliances avec les autres membres du forum. Ainsi que dans un soucis de chronologie, consigner tes périphéties  quêtes pour te lancer dans le jeu, ainsi que des différents types d'intrigues. Il n'est pas trop tard pour participer aux Intrigues Facultatives et aux Intrigues Dimensionnelles Puis, vu qu'on est gentil, n'oublie pas de dépenser tes 100 dragons d'or à la Boutique ou au Cristarium Rejoins nous également sur la CB ou dans le flood avant ou après avoir RP    


Ton Cristarium est le suivant :
Tu es NIVEAU 4 en Armes (c'est ton arbre imposé)
Tu es NIVEAU 2 en Rhétorique(ton deuxième arbre mais tu es libre d'en choisir un autre)

_________________
Soirée CB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer
Revenir en haut Aller en bas
Scylla ou quand le vent du sud s'invite dans les Îles de Fer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand le vent siffle dans les montagnes...
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» Ou et Quand le vent
» Quand le vent joue des siennes... [Rainer]
» Quand le vent souffle trop fort...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A CROWN OF FIRE  :: 
 :: 
Rescensement des civils
 :: 
Bienvenue à Westeros !
-
Sauter vers: